• Accueil
  • > Présentation de l’activité laine
( 29 mars, 2015 )

Présentation de l’activité laine

 

 

 

Petite présentation de la fermière

 

DSCN0011

 

J’ai consacré le début de ma vie d’adulte à mes enfants, ainsi qu’à la vie que je voulais leur offrir.

J’ai donc passé beaucoup d’années à travailler sur l’autonomie alimentaire de notre ferme , ainsi qu’à leur instruction.

La laine m’avait toujours inspirée mais les priorités des besoins alimentaires passaient avant.

Ce ne fut qu’en 2009 que j’investis du temps, de l’énergie, et de l’argent dans du matériel qui va m’ouvrir les portes vers une vraie passion : pouvoir me vêtir entièrement avec des vêtements  que je fabrique avec la laine de nos brebis, cela me procure un plaisir et une satisfaction immense.

A présent mon objectif est de développer  mon activité spécifique « laine » vers une démarche d’ouverture (vente et partage) ainsi que d’améliorer notre troupeau vers une meilleure qualité lainière.

 

Sur cette page je vais vous présenter les différentes étapes de mon travail avant d’arriver au produit fini.

 

La première étape consiste à tondre notre troupeau de brebis

Nous réalisons cette tonte nous même à l’aide de gros ciseaux nommés « force »

 

 

8 - tonte1

tonte2

tontebizet

 

Après un tri sur la qualité et catégorie des toisons, je lave la laine

avec de l’eau (froide ou tiède) , avec des seaux et mes mains.

J’utilise un peu de lessive biologique

 

photo à venir

 

La laine est ensuite essorée grâce à une essoreuse à salade puis séchée.

 

Ensuite je carde la laine

 

Le cardage comprend plusieurs étapes, c’est l’étape la plus fastidieuse du travail de la laine car cette étape est longue et pénible.

 

Tout d’abord je passe la laine dans une cardeuse à matelas, elle y  passera 3 fois pour obtenir progressivement,  sans l’abimer,  une fibre démêlée que l’on nomme laine écharpillée.

 

 

cardage -cardeuse a matelas

 

cardeuse4

 

 

Ensuite je passe la laine dans une cardeuse à  rouleau.

Elle y passera entre 4 et 6 fois, cette étape est très longue et nécessite une grande attention pour éliminer un maximum de reste de foin et de fibre trop courte afin d’obtenir une nappe impeccable.

 

cardeuse a rouleau

 

Au total ces étapes représentent 1 heure de travail pour transformer 50 grammes de laine en nappe.

A présent que j’ai obtenu une nappe, je peux à présent

 

Soit filer la laine

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Le filage de la laine au rouet représente en fonction du fil que l’on veut obtenir entre 1h30 pour du fil épais et 4 heures de filage pour un fil fin,  pour obtenir un fil fini.

 

Soit feutrer la laine

ou bien tricoter , crocheter, tisser ou fabriquer des tapis ou couette…

 

Tous nos produits sont réalisés avec la laine de nos brebis issue de notre ferme
Nos animaux sont élevés en agriculture biologique (certifié ecocert)
Cette laine est transformée et travaillée à la main (lavage à l’eau claire, cardage à la main, feutrage, filage artisanal), sans additif , avec le plus grand soin pour notre terre mère.

 

 

 

Quelques photos de notre troupeau

Voici une brebis Bizet avec son petit, les agneaux naissent avec une laine noire. Leur laine reste de cette couleur pendant plusieurs mois.

 

bizet2

 

bizet3

 

bizet4

 

Pas de commentaires à “ Présentation de l’activité laine ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|